Merci Ava !

Un grand merci à Ava Watkins, notre coordinatrice à NYC, pour ne jamais manquer une occasion de faire connaitre notre engagement & notre cause de son coté de l’Atlantique !

Chris Vollmer, Président de Xenon Global Media, l’a accompagné à l’aéroport JFK lors du voyage de Luna, Rosie & Haley en décembre ; il évoque le sujet dans un blog ayant pour sujet la Responsabilité Sociétale des Entreprises

Rescue dogs at JFK« Faites de vos réunions d’entreprise une bouée de sauvetage pour chiens innocents.

Votre programme de RSE peut faire plus que simplement donner en retour. Il peut donner un nouveau bail sur la vie pour les chiens sauvés de la fourrière. 

C’est exactement ce qui se passe à New York et vos participants RSE peuvent faire partie de l’une des expériences les plus enrichissantes de leur vie. Nous avons développé des relations avec des gens vraiment incroyables et sans but lucratif qui se donnent pour mission de sauver de la mort des chiens des fourrières aux États-Unis, les accueillir notamment ici à New York et de trouver de nouvelles maisons pour eux localement et aussi avec un programme associatif en France. 

Il n’y a pas lieux de s’inquiéter d’avoir à physiquement accueillir les chiens, parce que le processus est bien encadré, avec vraiment toute une équipe de gens pour aider avec les caisses, la nourriture, les petits manteaux pour les chiens, promenades, paperasse vétérinaire et les adoptions en coordination sur Facebook. Le processus peut durer quelques jours et peut continuer quand vos participants sont rentrés chez eux. 

Une personne de notre bureau a récemment participé à une opération de sauvetage qui a inclus la coordination, à très brève échéance, avec les bénévoles de vols internationaux à l’aéroport JFK, lors du transport de trois chihuahuas vers leurs maisons d’adoption près de Paris.

Les choses sont devenues plus tendues quand il a fallu placer du film rétractable autour des caisses qui devaient dans le même temps être assemblées dans les 5 minutes pour faire monter les chiens dans l’avion. Et il faut de toute évidence plus d’une personne pour les garder calme quand la TSA fait enlever les caisses quelques minutes après que les chiens y aient été placés. 

Cela vaut chaque seconde de chaos! »

Extrait & traduction libre de Shakman Associates New York.

En savoir plus sur Chris Vollmer.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s