Scooter

Sans titre-2Paris, le 10 mars 2016

Hello,

Je m’appelle Monsieur Tom, dit Tommy, Titou pour les (très) intimes et Bébé rose pour maman et papa. Maman trouve que j’ai un adorable petit bidon rose, d’où ce surnom.

Je suis arrivé chez mes parents adoptifs en septembre 2014 à l’âge de 4ans 1/2, et j’ai tout de suite fait comprendre que le chef : c’est moi. Eh oui, à la maison ce n’est pas la loi du plus fort et ce n’est pas parce que je ne pèse que 3kg (bon, 3,3kg quand j’ai vraiment fait trop d’excès) que je n’ai pas mon mot à dire !

Maman et papa m’ont acheté un panier pour l’hiver et un coussin pour l’été mais c’étaient des dépenses inutiles, car il y a suffisamment de canapés et de fauteuils dans la maison. Et de toute façon, ma place préférée, c’est sur les genoux de maman et de papa. J’aime bien être dans les bras aussi. Comme çà, je vois tout ce qui se passe. Parce que je suis un petit, moi.

La nuit, j’aime bien dormit sous la couette. Et quand j’ai trop chaud, je me mets sur l’oreiller de l’un ou de l’autre. Bon, allez, j’avoue : ils en ont mis un troisième pour moi.
Maman m’emmène partout. Je suis même devenu la mascotte de la bibliothèque où normalement les chiens sont interdits… Mais suis pas un chien moi, suis un » bout d’chou d’amour », comme dit la dame à l’accueil.

J’ai déjà fait de nombreux voyages et suis très sage à l’hôtel et dans les restaurants.
L’année dernière j’ai passé cinq semaines à Biarritz et je compte y retourner cet été. C’est trop bien, les promenades au Pays basque ! Et puis, ce qui me plaît, c’est que les gens viennent avec leurs toutous. Il ne faut pas abandonner les toutous en été !

Je suis très (trop) gourmand – on est obligé de me peser chaque dimanche, sinon je risque de devenir un gros patapouf. Mais je mange mes cinq fruits et légumes par jour. J’adore les bananes et les myrtilles. Miam !

J’adore les câlins et les bisous. Et je crois que maman et papa encore plus que moi…
Je suis le seul bébé de maman et papa (et même pas peur de la concurrence des vingt-cinq poissons de l’aquarium  !)

Voilà. Je crois que j’ai raconté en gros ma vie de petit chihuahua très heureux, pourri-gâté et surtout adoré !

Chihuahuasquement votre,
Tommy